Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'homerced

Le blog d'homerced

Gamer depuis mon enfance, j'ai créé ce blog pour vous faire partager ma passion sur les jeux vidéo, les Simpson et tout ce qui gravite dans mon univers geek. Vous pourrez suivre mes nombreux craquages, tests, achats en tout genre mais aussi des bons plans, des vidéos guides ou let's play etc... Bref, il y aura un peu de tout sur ce blog :-) Je vous souhaite la bienvenue et une bonne lecture !


(Trophée) 7ème Trophée Platine - Lone Survivor : Director's Cut

Publié par homerced sur 14 Avril 2015, 12:00pm

Catégories : #Trophée, #PS3

Pour mon 7ème Trophée Platine, je me suis attaqué cette fois à un jeu PS3 :

Lone Survivor : Director’s Cut 

Le jeu :

C'est un Survival Horror avec un thème pas très original, mais avec une façon de survivre et de parcourir cette aventure qui sort vraiment des sentiers battus.  En plus, les graphismes très pixelisés contribuent grandement à l’immersion dans cet univers sombre et malsain. Au début du jeu, vous vous réveillez dans votre appartement avec un masque chirurgical, sans trop savoir ce que vous faites là, ni même vous rappeler de votre nom. En vous aventurant dans le couloir de l’immeuble, vous vous apercevez qu’il est infesté de zombies. Perdu, affamé, sans ressource, vous devez alors faire votre possible pour survivre et tenter de trouver une issue à ce cauchemar.  

 

Le platine :

Dans le jeu, il y a 5 fins différentes et certaines nécessitent de faire le jeu dans des conditions très particulières. La quête du platine semble donc être assez compliquée, tant les possibilités dans le jeu sont multiples et complexes.

Comme souvent, pour prendre du plaisir et éviter de me spoiler, je me suis lancé dans une première partie sans guide. Il m'a fallu environ 6/7 heures pour arriver à la fin du jeu et j'ai obtenu la fin bleue. C'est la fin la plus neutre du jeu et donc la plus facile à obtenir.

J'ai ensuite commencé à regarder le guide et à me lancer dans une deuxième partie afin d'obtenir la fin rouge. Fin où je ne devais pas utiliser de miroir (les téléporteurs du jeu), ni de fumigène ou de morceau de viande (objets permettant d'éviter les combats).  Je devais donc tuer le maximum de zombies, manger de mauvais aliments, etc. L’idée étant de maintenir constamment une mauvaise santé mentale.

J’ai ensuite attaqué une troisième partie (sûrement la plus difficile) pour avoir la fin blanche. Cette fois-ci, il fallait ne pas tuer de zombie, ne jamais tirer une seule balle, manger sainement en faisant de la bonne cuisine et aider les personnes que l’on rencontre. En plus il faut faire cette partie en mode expert où il n'est plus possible de consulter la carte. Un vrai défi même avec un bon guide.

La fin verte est par contre, beaucoup plus simple à obtenir, car les changements que l'on doit faire se font vers la fin du jeu. On peut donc reprendre notre dernière sauvegarde et ne pas se retaper le jeu en entier.

La fin jaune s'obtient aussi rapidement avec une nouvelle partie, car la seule vraie condition était d'avoir débloqué avant, toutes les autres fins.


Attention ! Car tout au long de l'aventure, il y a de nombreux trophées à obtenir et souvent spécifique à la ligne de conduite que vous avez choisie. Par exemple, si vous commencez l'aventure pour avoir la fin blanche (où il faut ne tuer aucun zombie ni utiliser de balles), vous verrez qu'il se révèle incompatible avec le Trophée "Antagoniste" : où il faut n’utiliser aucuns appâts dans tout le jeu. Comment pourriez vous faire pour éviter les combats ?  Il faut donc faire attention de ne pas louper tous les trophées possible à faire pour la fin que vous avez choisie et malheureusement ç’a été le cas pour moi  :-(

Je pensais avoir tout fini et le platine n'est pas tombé. En fait, j'avais loupé un seul trophée et j'ai été obligé de refaire une boucle entière du jeu.

C'était celui-là : "Ami des bêtes"  : où il faut parler cinq fois au chat que vous avez adopté. Et en fait, j'ai parlé 5 fois au chat, mais avant de l'avoir adopté. Et comme les trophées ne tombent qu'au moment où vous allez au lit (moyen de sauvegarde du jeu), je n’ai rien remarqué du tout avant la fin. 

 

 

(Trophée) 7ème Trophée Platine - Lone Survivor : Director's Cut

Conclusion :

Lone Survivor : Director’s Cut est un jeu original, tant par son apparence que sa réalisation. Quand on sait que Jasper Byrne a fait le jeu tout seul, on peut que le féliciter pour son travail. 
Par contre, il risque d'en rebuter plus d'un, car on se sent parfois perdu et sans ressource. La survie en territoire zombie n’est vraiment pas une partie de plaisir. J'ai bien failli moi même abandonner à ma première partie alors que j'adhère pourtant au concept. Cependant, si vous persévérez, vous verrez que  Lone Survivor parvient à procurer des sentiments de peur et de stress que certaines licences de Survival Horror n’arrivent plus à susciter aujourd'hui.

La quête du platine a été par contre un vrai supplice. Il faut terminer le jeu au moins 5 fois et à chaque fois dans des conditions bien particulières et avec des objectifs pas du tout explicites. 

Tous les trophées sont en plus cachés alors, ne soyez pas étonné d'avoir un pourcentage proche de zéro à la fin d'une première partie sans guide.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents