Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'homerced

Le blog d'homerced

Gamer depuis mon enfance, j'ai créé ce blog pour vous faire partager ma passion sur les jeux vidéo, les Simpson et tout ce qui gravite dans mon univers geek. Vous pourrez suivre mes nombreux craquages, tests, achats en tout genre mais aussi des bons plans, des vidéos guides ou let's play etc... Bref, il y aura un peu de tout sur ce blog :-) Je vous souhaite la bienvenue et une bonne lecture ! PS : Etant toujours à la recherche de vieilles consoles ou vieux ordinateurs, n'hésitez à m'envoyer un message pour me proposer du vieux matos ou logiciels que vous voulez jeter. Je paierais bien sûr les frais port pour vos envois. Je ne suis pas un revendeur. Je garde tout ce que j'ai ou fait des échanges quand j'ai trop de doublons afin de compléter mon petit musée. Vous pouvez me contacter par le formulaire de contact du blog ou bien directement par cette adresse : homerced@orange.fr Merci d'avance !


(Jeu gratuit) Test de Cry of Fear

Publié par homerced sur 10 Novembre 2015, 10:00am

Catégories : #Survival Horror, #Jeu gratuit

Enfin, voilà mon retour ! Les techniciens ont trouvé d'où venait le problème de ma connexion mais ils ne peuvent pas encore le régler complètement. Je vais devoir encore patienter quelques semaines mais en attendant, j'ai quand même récupéré une moitié de connexion qui me permet d'utiliser internet convenablement.

Alors juste avant mes soucis de connexion, j'avais téléchargé un FPS Horror gratuit (qui a déjà quelques années) téléchargeable sur Steam et fait par la team Psykskallar (une équipe de moddeurs du premier Half-Life). Je viens d'ailleurs juste de le terminer ce weekend.

 

(Jeu gratuit) Test de Cry of Fear

Ce jeu est "Cry of Fear" et raconte l'histoire de Simon, un jeune homme, qui se fait heurter par une voiture et qui se réveille seul la nuit dans une ville inconnue. Des voitures de police abandonnées bloquent les rues et les rares âmes qui vivent sont celles de drôles de créatures cherchant à le tuer dès qu'elles le voient. Il va s'agir de survivre et rentrer à la maison. D'ailleurs sa mère lui envoie régulièrement des SMS mais Simon ne répond pas (bizarre car c'est pourtant son unique lien encore tangible avec la réalité).

L'ambiance malsaine du jeu me fait beaucoup penser à Silent Hill mais le jeu se présente sous la forme d'un FPS survival-horror avec un moteur un peu daté, celui du premier Half-Life. Les sauvegardes manuelles à des magnétophones bien espacés les uns des autres, la gestion de l'inventaire qui va souvent nous obliger à jeter des armes, les ressources limitées ou bien encore la barre de vie qui ne remonte pas toute seule. Tout est fait pour stresser au maximum le joueur et pour que celui-ci ait peur de mourrir et de devoir tout recommencer depuis la dernière sauvegarde.

J'ai trouvé des idées bienvenues dans le jeu comme le rechargement à utiliser une fois le chargeur bien vide car il nous fait perdre les balles restantes dans le chargeur. L'inventaire rapide pour les 3 objets que l'on souhaite porter sur soit afin de pouvoir y accéder rapidement (le jeu ne se mettant pas en pause). Le mouvement d'esquive avec un bond vif dans une direction choisie est intéressant à utiliser dans un combat à l'arme blanche afin d'éviter les coups ennemis. Le téléphone utilisé comme source de lumière dans des environnements toujours sombres mais aussi utilisable comme un vrai téléphone afin de résoudre certaines énigmes.

 

(Jeu gratuit) Test de Cry of Fear

Mais voilà, tout n'est pas rose et Il y a aussi beaucoup de choses qui m'ont irrité. Par exemple, la maniabilité du perso qui devient un vrai calvaire dans certaines scènes de sauts ainsi que les murs invisibles qui sont vraiment légion dans le jeu. Le fait de ne pas pouvoir escalader des choses à hauteur de saut (comme un simple muret ou les voitures de flics mis de travers) est aussi très énervant. Les cadavres disparaissent très rapidement sans effet de dissolution et l'apprentissage du jeu se fait beaucoup par essai/erreur. Une fois mort une première fois, ont sait d'où les ennemis arrivent et leur nature. Il n'y a plus l'effet de surprise et on peut préparer son équipement et sa stratégie en conséquence. Cependant, malgré ce problème, j'ai trouvé le jeu très dur et le fait de devoir de temps en temps revenir bien en arrière afin d'ouvrir une porte qui était fermée m'a donné beaucoup de fil à retordre et m'a bloqué plus d'une fois.

 

En conclusion, même s'il y a beaucoup de défauts, vu que le jeu est gratuit, je dirais que cette expérience terrifiante et difficile mérite d'être essayée surtout si on est fan du genre et des ambiances à la Silent Hill.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents