Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'homerced

Le blog d'homerced

Gamer depuis mon enfance, j'ai créé ce blog pour vous faire partager ma passion sur les jeux vidéo, les Simpson et tout ce qui gravite dans mon univers geek. Vous pourrez suivre mes nombreux craquages, tests, achats en tout genre mais aussi des bons plans, des vidéos guides ou let's play etc... Bref, il y aura un peu de tout sur ce blog :-) Je vous souhaite la bienvenue et une bonne lecture !


(test)Clavier Cyborg V.7

Publié par homerced sur 15 Décembre 2012, 14:35pm

Catégories : #Test matériel

Petit test du Cyborg V.7 :

clavier cyborg1

Première impression :

En le sortant du carton, j'ai eu 2 sentiments diamétralement opposés. D'un côté, je trouve que le clavier fait un peu jouet avec toutes ces lumières qui clignotent dans tous les sens et d'un autre côté, il fait aussi sérieux avec ses touches sensitives et sa finition sans reproche.
Maintenant c'est vrai que l'alliance de noir, de gris, les couleurs du panneau de contrôle ainsi que les touches métallisées en fait un clavier qui ne passe pas inaperçu.

 

Le contenu :

Le contenu du Bundle est très classique. Il est juste composé de 2 petites notices très succinctes, un CD avec les pilotes et le soft. Il y a aussi un repose-poignets à clipper sur le clavier. 

 

Le clavier :

Maintenant je vais parler du clavier en lui-même. Le clavier est imposant (surtout large). Les dimensions sont : (535 x 190 x 35mm) Les 190 mm de profondeur sont sans le repose-poignets. Du coup il faut rajouter 65 mm en plus voir même encore 15 mm, car le repose-poignets est monté sur des clips coulissants.

Il a bien sûr des touches  avec aussi un pavé numérique. Certaines de ses touches classiques sont métallisées (Espace, Flèches et ZSQD).

cyborg_touches3.jpg 

C'est une bonne idée, car ça permet de les retrouver facilement (au touché dans le noir) mais aussi de prolonger la durée de vie, car ce sont les touches les plus utilisées par les joueurs.

Il présente aussi 2 autres séries de touches destinées aux macros. Elles sont positionnées sur les 2 côtés (6 à gauche et 6 à droite).

cyborg_touches1.jpgcyborg_touches2.jpg

 

Sur la tranche en haut à droite, il y a une entrée/sortie audio et une prise USB. Bien placé pour un gaucher mais ça peut-être gênant pour un droitier avec le fils.

cyborg_touches4.jpg

 

Sous le clavier, rien de particulier. Juste 4 patins en gomme. Des pieds réglables pour l'avant comme l'arrière entre 10 et 25 mm. Il peut donc s'incliner comme on l'entend (beaucoup, un peu ou rester plat).
Le câble de connectique est recouvert de caoutchouc et au bout on trouve deux connecteurs USB (en connectique dorée). Un pour lui-même et l'autre pour le port USB présent sur le clavier. Il y a aussi une entrée/sortie audio permettant de dupliquer celle présente sur le clavier.

cyborg_ajustable.jpg

 

Maintenant voyons le panneau de commande. Celui-ci est tactile et permet de contrôler de gauche à droite, le volume du son, les pistes audio (mute - play/pause - piste précédente - piste suivante) de gérer les parties du clavier à illuminer, l'intensité et la couleur de l'illumination (rouge, vert et ambre au choix).

cyborg_touches5.jpgcyborg_touches7.jpg

Enfin, au centre la tête de Cyborg indique que le clavier est en mode classique ou gamer. Ce dernier mode désactive la touche Windows afin d'éviter des retour sur le bureau.

cyborg_touches6.jpg

 

Le soft :

Le logiciel fourni comporte un menu déroulant dans lequel il suffit de sélectionner la touche (de C1 à C12) pour laquelle vous souhaitez modifier ou programmer une macro. Il sera possible de programmer 12 macros. Un chiffre a priori suffisant pour le joueur, mais moins en comparaison de certains ténors de la catégorie, puisque certains claviers proposent 56 macros sur 3 profils. Ici, point de profil, seulement, les 12 touches, ce qui en soit est suffisant, mais il existe des joueurs particulièrement exigeants pour qui un nombre important de touches de macros est primordial. La programmation se fait simplement. On choisit le bouton, on enregistre la macro et hop le tour est joué. C’est activé de suite. 

soft_cyborg1.png

Cependant, nous n’achetons pas un clavier pour le soft, mais surtout parce qu’il est "LE périphérique" (avec la souris) le plus utilisé. Alors que donne-t-il à l’utilisation ?

 

En utilisation :

Le clavier est confortable autant en jeu qu’en utilisation courante. D’une part, les touches de macros sont véritablement accessibles. Elles ne sont, en effet, pas bien loin. Au niveau de la frappe, clairement, il est génial. Les touches sont souples, le début de course est bien marqué, mais surtout elles sont larges. Du coup, pour les maladroits, il permet une frappe aisée. 

En jeu, la réactivité est excellente. Les mouvements s’enchaînent de façon fluide, et il est possible de straffer en avant ou en arrière sans ressentir de gêne, ni de latence. Les touches métallisées ne devraient pas s'abîmer même après une utilisation intensive. En plus, le clavier est antighosting. Un terme barbare qui veut simplement dire que l'on peut faire des combinaisons de touches sans que ça créé de problèmes (exemple : mouvement oblique avec « A » et « W » tout en sautant « ESPACE »).

Le repose-poignets avec sa possibilité de réglage ainsi que les pieds participent grandement à cet excellent confort. Le panneau de contrôle est parfaitement opérationnel et simplifie la vie. Baisser le volume, naviguer parmi les morceaux d’un album se font très rapidement et exclusivement au clavier. Le tactile est relativement réactif, il n’y a pas à pester parce que pour la énième fois, la commande n’est pas prise en compte. 

 

Conclusion :

Bref, vous l’aurez compris, je trouve ce clavier bien sous tous rapports. Très bon en termes de confort d’utilisation, très réactif en jeu, il est en plus vendu aux alentours des 50/60 €. Un bon prix je trouve pour entrer dans le monde des claviers à macros avec en plus un panneau de contrôle tactile.
Le Keyboard Cyborg est donc un produit abouti au tarif agréable.
Maintenant chacun restera juge par rapport à son look et ses lumières flashy. 

Commenter cet article

anonymous 09/07/2014 16:24

Je suis entièrement d'accord avec ce test clavier très réactif, vaut son coup, bref ...
Que du bonheur avec ce clavier !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents