Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'homerced

Le blog d'homerced

Gamer depuis mon enfance, j'ai créé ce blog pour vous faire partager ma passion sur les jeux vidéo, les Simpson et tout ce qui gravite dans mon univers geek. Vous pourrez suivre mes nombreux craquages, tests, achats en tout genre mais aussi des bons plans, des vidéos guides ou let's play etc... Bref, il y aura un peu de tout sur ce blog :-) Je vous souhaite la bienvenue et une bonne lecture !


(Impression) Deadbolt un jeu indé qui fait dans l'action sanglante

Publié par homerced sur 25 Mars 2016, 09:30am

Catégories : #Impression, #indie

(Impression) Deadbolt un jeu indé qui fait dans l'action sanglante

Après le succès de "Risk of Rain", le développeur et pixel artiste Hopooo s'attaque à un nouveau genre de jeu. Beaucoup plus orienté action, "Deadbolt" est un subtile mélange entre "Hotline Miami" et "Gunpoint".

Au fil de missions scénarisées avec humour, ce jeu demande au joueur d'utiliser son skill et de la réflexion pour aller dézinguer des trafiquants à leur domicile.

Les déplacements au clavier et la visée à la souris va demander au joueur un certain temps d'adaptation afin qu'il puisse se familiariser convenablement avec la visée au pixel près, la dispersion de certains tirs et la gestion des armes de corps-à-corps.

La partie infiltration du jeu de Hopooo viendra directement du fait que l'on peut se couvrir derrière plusieurs éléments du décor (canapé, porte de réfrigérateur...), mais aussi jouer avec la lumière et emprunter les conduits de ventilations ou de tuyauterie en se transformant en nuage de fumée (quitte à faire imploser ceux qui trôneraient sur les toilettes ^^)

Cependant, la plupart du temps, on entre et on tire le premier. Comme les références citées au début, "Deadbolt" est un jeu qui propose de se frayer un chemin l'arme à la main dans des intérieurs lourdement défendus et le tout sans encaisser un seul dommage. Après quoi, notre tueur rejoint sa voiture afin de rentrer chez lui.

Moins orienté action soutenue qu' "Hotline Miami", "Deadbolt" joue plus sur votre capacité à diviser les opposants grâce au bruit où aux apparitions fugaces ainsi qu’à conserver le contrôle de l’éclairage. Tout cela afin de réagir rapidement quand une ouverture se présente, en limitant le gaspillage de munitions et sans oublier de bien viser. Pas évident, mais terriblement jouissif quand vous y arrivez. D'autant plus que le développeur n'a pas lésiné sur les gerbes de sang pixelisés ni sur les têtes roulant sur le tapis quand vous faites un headshot.

Chaque passage de chapitre compliquera l'expérience du joueur. Les nouveaux ennemis seront plus rapides, plus résistants ou exigeront des rituels d'exécution particuliers. Ils disposeront aussi d’armes capables de vous vaporiser à travers les portes. Ils installeront des valves manuelles sur la plomberie, ou d'autres dispositifs visant à limiter vos allers et venues. Ce à quoi vous pouvez répliquer par l'achat d'armes auprès d'un marchand ambulant sur les docks d'un port. Vous allez pouvoir dépenser vos âmes gagnées pendant les missions (les âmes servant de monnaie dans le jeu) pour acheter un duo de colts, un fusil mitrailleur, des flingues silencieux ou bien encore une bonne vieille faux. Comme pour le système des masques du jeu "Hotline Miami", l'arme de départ influence grandement la manière d'aborder votre mission.

Côté musique, le jeu est fantastiquement mis en valeur par Chris Christodoulou, dans un mélange multi-genre qui va du rock au hip-hop tout en passant par l'électro et les cascades de synthés qui apportaient déjà tant au jeu "Risk of Rain".

Une fois les 27 tableaux du jeu complétés, un "new game +" bien corsé va se débloquer. A part celà, la rejouabilité du titre n'est pas énorme. Il faudra se contenter de la course au score parfait pour chaque mission ou de créer ses propres niveaux grâce à un éditeur de niveaux livré avec le jeu. Les développeurs promettent de le maintenir et de l'améliorer dans les temps à venir.

En conclusion : "Deadbolt" s'est révélé pour moi être un très bon jeu particulièrement jouissif et brutal. La grande variation des armes, des ennemis et des situations en font un titre bien plus riche que ce que j'imaginais. En plus l'amateur de challenge que je suis ne peut être que ravis car l'expérience de jeu s'est avérée être très corsée et m'a tenue en échec de nombreuses fois.

 

Deadbolt est disponible pour environ 10 euros sur Steam ou GOG.com

 

Les plus

  • Bon mélange d'action/infiltration
  • Niveaux et ennemis bien pensés
  • Challenge relevé
  • Excellente BO
  • New game+ et éditeur de niveau

 

Les moins

  • Nécessite un petit temps d’adaptation
  • Combat au corps-à-corps un peu approximatif
  • Petite latence pendant l'accès à la tuyauterie/égouts

 

Voilà une petite vidéo vous montrant comment se déroule une mission de ce jeu :

Commenter cet article

Alexa 11/05/2016 14:57

J’ai adoré jouer à DEADBOLT. Ce titre possède un gameplay fluide et on a droit à des armes vraiment impressionnantes, ce qui rend l’aventure encore plus intéressante.

Sharonne 01/04/2016 19:08

Salut,
Ce ludiciel est tout ce que j’aime, car le plein d’action y est au rendez-vous. Dommage que ce n’est pas un jeu mobile, parce que je n’ai pas le temps de rester devant mon PC pour l’essayer. 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents